Langues
Réseaux sociaux
Prochains concerts
« août 2019 » loading...
L M M J V S D
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
 

Saison 2004-2005

Concerts

La tempête et le chardonneret
mardi 26 avril 2005

Sensibilité 1750
jeudi 24 février 2005

Charpentier instrumental
vendredi 12 novembre 2004

The London Scene
vendredi 17 septembre 2004

Mot du directeur artistique

Chers amis mélomanes,

Pour sa neuvième année d’existence, Les Boréades proposent à son fidèle public et à tous les amants de la musique de continuer plus que jamais à faire parler avec conviction les plus belles oeuvres des répertoires baroque et classique. Ces sonates, trios, quatuors, concertos, suites et cantates aux dimensions et distributions variées, qu’ils soient d’Italie, de France, d’Angleterre ou des pays germaniques, nous les prenons à bras le corps, pour ainsi dire, afin d’en exprimer toute la saveur.

Bien que de par la constitution d’origine du groupe, nous explorons toujours la musique de chambre, nous abordons de plus en plus les oeuvres qui demandent de plus grandes formations. Mais que ce soit dans une présence intime ou dans le plus grand déploiement sonore, les musiciens des Boréades veulent avant tout communiquer, par leur expérience spirituelle et leur connaissance sensible, le génie particulier de chaque oeuvre. Dans le souci du timbre, la préoccupation rhétorique, l’énergie et la virtuosité qui le caractérisent, l’Ensemble veut faire revivre au mieux ces musiques jeunes de quelques siècles à peine.

Au coeur même de l’art baroque se situe le désir de convaincre et d’emporter l’adhésion… C’est notre but: éblouir, toucher, donner du plaisir aux sens et stimuler l’esprit. Parlez-en à vos amis!

Francis Colpron

La tempête et le chardonneret

mardi 26 avril 2005, 20:00

Artistes
Francis Colpron
Hélène Plouffe
Susie Napper

Salle Pierre-Mercure – Centre Pierre-Péladeau
Site web
300, boulevard de Maisonneuve Est [métro Berri-UQAM], Montréal, Québec

  • Régulier: 0,00$
  • Aîné: 0,00$

Programme

Les concertos de l’Opus X d’Antonio Vivaldi

Attention: changement de date et de lieu!

Concert gala 2005

Pour la cinquième année consécutive, Les Boréades organisent un concert gala. Les fonds recueillis contribueront à la création d’un emploi au service de la mise en marché ainsi qu’à des activités de développement des Boréades.

Le gala aura lieu cette année dans la magnifique salle Pierre-Mercure, un joyau d’architecture salué par la critique et le public pour ses qualités acoustiques, sa chaleur et son confort.

La soirée se terminera sur une note festive par la remise du Prix de présence Air Canada, 2 billets d’avion pour une destination nord-américaine, ainsi que d’un abonnement d’un an offert par le journal Le Devoir. Un cocktail sera également offert après le concert.

Comité d’honneur du Gala 2005 des Boréades

Présidente

Sophie Faucher
Actrice et comédienne

Membres

Herman Alvès
Président du Conseil, Festival des Rythmes du Monde

Francine Bastien
Spécialiste en communications

Michel Bélisle LL.L.
Pouliot, Caron, Prévost, Bélisle, Galarneau, s.e.n.c

Liliane Colpron
Présidente, Première Moisson

Louis Gauthier
Président, Logamatrix

Jean-Michel Leprince
Journaliste, Société Radio-Canada Télévision

Gérard Masse
Président, Guilde des musiciens du Québec

Daniel Pinard
Journaliste et communicateur

Louise Roy
Directrice générale, 1ers Outgames mondiaux, Rendez-Vous Montréal 2006

Robert J. Vézina, Président fondateur, Festival Black & Blue

Comme nombre de compositeurs italiens de son temps, Vivaldi est d’abord violoniste. Son travail auprès des orphelines musiciennes de La Pietà l’amène cependant à écrire sonates et concertos pour tous les instruments en usage à l’époque et dont ses élèves jouent fort bien. À la fin des années 1720, il a pour collègue le flûtiste Ignaz Sieber et, devant la popularité croissante à Venise de la flûte traversière, il publie un recueil de six concertos pour l’instrument. Bien que quatre soient des révisions de compositions antérieures, certaines pour la flûte à bec, l’ensemble revêt à nos oreilles une qualité d’inspiration et une poésie uniques dans la production de Vivaldi.

Billetterie

Les billets de gala sont en vente au prix de 125 $ (taxes incluses).

Pour vous procurer des billets de gala, contactez Nadia Kadiri au (514) 529-1117 ou par courriel à info@boreades.com.

Nous vous posterons vos billets dès réception du paiement.

Un reçu pour fins d’impôt sera émis au montant de 75$.

Veuillez libeller votre chèque à l’ordre de Les Boréades de Montréal et nous le faire parvenir avec vos coordonnées à l’adresse suivante:

Les Boréades de Montréal
127, 17e Avenue
Lachine (Québec)
H8S 3N7

Des billets à prix réguliers sont aussi disponibles pour assister au concert seulement aux prix de 24$ pour adulte, 18$ pour aîné et 12$ pour étudiants (taxes incluses).

RSVP: salle Pierre-Mercure (514) 987-6919 .

Ce concert sera également donné le samedi 23 avril 2005 à 20h à la Maison de la Culture Pointe-aux-Trembles ( 514-872-2240 ) et le dimanche 24 avril 2005 à 15h au Stewart Hall de Pointe-Claire ( 514-630-1220 ).

Sensibilité 1750

jeudi 24 février 2005, 20:00

Artistes
Francis Colpron
Hélène Plouffe
Marten Root
Susie Napper

Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
Site web
400, rue Saint-Paul Est [métro Champ-de-Mars], Vieux-Montréal, Québec

  • Régulier: 28,00$
  • Aîné: 18,00$
  • Étudiant: 12,00$

Programme

Oeuvres de WF Bach, CPE Bach et Johann Friedrich Gräfe avec le flûtiste hollandais Marten Root
Ce concert sera l’occasion d’entendre l’un des flûtistes hollandais les plus en vue de la scène baroque internationale. Marten Root, directeur artistique de l’ensemble Schönnbrunn et premier flûtiste de l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique de John Eliot Gardiner, se joindra aux Boréades dans un programme de sonates, duos et concertos pour deux flûtes traversières choisis dans le vaste répertoire du Baroque tardif et des débuts de la période classique. À cette époque, la traversière a remplacé définitivement la flûte à bec et, surtout en Allemagne, ses possibilités expressives en font le véhicule par excellence de cette sensibilité nouvelle au service de laquelle on veut mettre la musique.

Charpentier instrumental

vendredi 12 novembre 2004, 20:00

Artistes
Francis Colpron
Hélène Plouffe

Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
Site web
400, rue Saint-Paul Est [métro Champ-de-Mars], Vieux-Montréal, Québec

  • Régulier: 28,00$
  • Aîné: 18,00$
  • Étudiant: 12,00$

Programme

Sonate à 8, Concert à 4, noëls, etc.

L’oeuvre considérable de Marc-Antoine Charpentier, qui fait une synthèse originale entre la souplesse expressive du style italien et la délicatesse du goût français, est essentiellement vocale et religieuse. Mais elle comprend des pages instrumentales fort diverses et d’une grande originalité; certaines étaient destinées à l’église, mais les plus importantes virent le jour alors que le compositeur était au service de la duchesse de Guise. Parmi celles-ci, on compte la première sonate écrite en France, chef-d’oeuvre de raffinement sonore. Comme le révèlent tant sa musique instrumentale que ses compositions vocales, Charpentier est sans doute le musicien le plus savant, le plus divers et le plus sensible du XVIIe siècle français.

The London Scene

vendredi 17 septembre 2004, 20:00

Artistes
Francis Colpron
Hélène Plouffe
Karina Gauvin

Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
Site web
400, rue Saint-Paul Est [métro Champ-de-Mars], Vieux-Montréal, Québec

  • Régulier: 28,00$
  • Aîné: 18,00$
  • Étudiant: 12,00$

Programme

Airs et cantates de Purcell et de Handel avec la très réputée soprano canadienne Karina Gauvin
Londres figure très tôt parmi les plus grandes villes musicales d’Europe. Ouverts avec discernement aux influences italienne et française, les musiciens anglais du XVIIe siècle cultivent un style national tout à fait original. Le plus grand d’entre eux, Henry Purcell, laisse une oeuvre unique par la variété et la profondeur de son expression. Mais dès les années 1700, au moment où l’Angleterre gagne une importance nouvelle parmi les nations, sa capitale, malgré quelques sursauts patriotiques, est envahie par les musiciens étrangers et ouvre ses portes à l’opéra italien. George Frideric Handel y sera pendant plus de trente ans le champion du bel canto, mais la grandeur de son style et son adaptation au goût anglais le font considérer comme le plus grand musicien ayant vécu dans les îles britanniques.