Galanteries parisiennes

[vc_row row_type= »row » use_row_as_full_screen_section= »no » type= »full_width » angled_section= »no » text_align= »center » background_image_as_pattern= »without_pattern » css_animation= »element_from_fade » transition_delay= »500″][vc_column width= »1/6″][vc_column_text]
[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »2/3″][vc_separator type= »transparent » thickness= »25″][vc_column_text]

Oeuvres de Jean-Marie Leclair, Louis-Gabriel Guillemain, François-André Danican-Philidor, Pierre-Gabriel Buffardin et Jean-Baptiste Quentin

6 musiciens

[/vc_column_text][vc_separator type= »transparent » thickness= »25″][/vc_column][vc_column width= »1/6″][vc_column_text]
[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row row_type= »row » use_row_as_full_screen_section= »no » type= »full_width » angled_section= »no » text_align= »left » background_image_as_pattern= »without_pattern » css_animation= »element_from_fade » transition_delay= »1000″][vc_column width= »1/6″][vc_column_text]
[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »2/3″ css= ».vc_custom_1443571571861{border-right-width: 10px !important;border-left-width: 10px !important;background-color: #ffffff !important;} »][vc_separator type= »transparent » thickness= »25″][vc_column_text]

Mardi 10 mai 2016, à 19h30

Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal

[/vc_column_text][vc_separator type= »transparent » thickness= »50″][vc_column_text]Casanova écrit à la fin du XVIIIe siècle : « Je n’ai trouvé la vraie sociabilité que chez les Français, car eux seuls savent que la plaisanterie fine et délicate, en arrimant la conversation, fait le charme de la société. » Comme il était courant à l’époque de comparer à une conversation entre personnes civilisées les formes de la musique de chambre, cette subtile légèreté qu’est la galanterie trouve son pendant musical dans des compositions très diverses, sonates et concertos où dialoguent les protagonistes instrumentaux dans une séduction mélodique qui n’exclut en rien la fermeté et l’équilibre de la composition.

 

LES INTERPRÈTES

[unordered_list style=’circle’ number_type=’circle_number’ animate=’yes’ font_weight= »]

[/unordered_list]

Les Boréades
Direction Francis Colpron

 

LE PROGRAMME

[unordered_list style=’circle’ number_type=’circle_number’ animate=’yes’ font_weight= »]

  • François-André Danican-Philidor (1726-1795)
    Quatuor pour flûte, 2 violons et basse continue nº 3 en sol majeur (L’art de la modulation, Paris, 1755)
  • Jean-Marie Leclair (1697-1764)
    Sonate pour deux violons sans basse en do majeur opus 3 nº 3 (Sonates à deux violons sans basse, Paris, 1730)
  • Louis Gabriel Guillemain (1705-1770)
    Quatuor pour flûte, violon, viole de gambe et basse continue en la mineur opus 17 nº 6 (Second livre de sonates en quatuors ou conversations galantes et amusantes, Paris, 1756)
  • Jean-Baptiste Quentin (le jeune) (v.1690-v.1742)
    Sonate pour 2 violons, viole de gambe et basse continue en majeur opus 11 nº 4 (Sonates en trio et à quatre parties, Paris, v.1735)
  • Pierre Gabriel Buffardin (1689-1768)
    Concerto pour flûte, cordes et basse continue en mi mineur (manus., 1726?)

[/unordered_list]

 

Billetterie

Régulier 35 $ / Aîné 30 $ / 30 ans et moins 18 $
Billet en vente à la porte ou en ligne via le service Brown Paper Tickets.

BPT_small[/vc_column_text][vc_separator type= »transparent » thickness= »25″][vc_column_text]

Extraits sonores

 

[/vc_column_text][vc_separator type= »transparent » thickness= »25″][vc_column_text]

[/vc_column_text][vc_separator type= »transparent » thickness= »25″][/vc_column][vc_column width= »1/6″][vc_column_text]
[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row row_type= »row » use_row_as_full_screen_section= »no » type= »full_width » angled_section= »no » text_align= »center » background_image_as_pattern= »without_pattern » css_animation= »element_from_fade » transition_delay= »500″][vc_column][vc_separator type= »transparent » thickness= »25″][/vc_column][/vc_row]