Percées dans le grave

Duos de flûte de la période classique

Œuvres de W. F. Bach et de Kuhlau
Alexa Raine-Wright et Francis Colpron, traversières

La flûte traversière jouit au XVIIIe siècle d’une grande popularité, associée à son caractère intime et sensible. D’aucuns critiquent son manque de justesse et ses inégalités sonores, mais les compositeurs savent habilement tirer partie de ces « défauts »… Sa facture évolue sans cesse cependant, et on la munit de clés vers le milieu du siècle pour augmenter le volume et la clarté de ses notes graves, ce qui lui permettra de mieux tirer son épingle du jeu lorsqu’accompagnée. Les œuvres les plus ambitieuses qui lui sont alors réservées restent sans contredit les six Duos à deux flûtes sans basse de Wilhelm Friedemann Bach, étonnants par leur complexité et leur expression farouche, déjà romantique.

Programme de concert

Jeudi 24 février 2022, 19h30

Billetterie

Régulier

40$

Aîné

35$

30 ans et moins

15$

En vente à la billetterie Eventbrite
Taxes et frais inclus

Adresse

Chapelle Saint-Louis

alexa-raine-wright-flute

Alexa Raine-Wright

Flûte traversière

Reconnue pour son vif et lumineux, Alexa Raine-Wright partage ses interprétations éloquentes à la flûte traversière baroque et à la flûte à bec avec le public nord-américain lors de concerts solo, de musique de chambre et d’orchestre. Née à Ithaca, NY (États-Unis), Alexa poursuit une carrière active à Montréal, QC (Canada).

Lauréate de plusieurs concours nationaux et internationaux, Alexa a récemment reçu le Grand Prix ainsi que le Prix de l’Indianapolis Baroque Orchestra au 2016 Indianapolis International Baroque Competition. En 2015, elle a remporté le premier prix à la National Flute Association’s Baroque Flute Artist Competition à Washington, DC, ainsi que le deuxième prix au Concours de musique ancienne Mathieu-Duguay.  En 2009, on lui décerne le prix pour l’interprétation la plus touchante lors du Concours International de flûte à bec de Montréal. En 2007, elle remporte la première place lors du concours pour jeunes solistes de l’ensemble renaissance Piffaro.

Alexa est membre fondatrice de l’ensemble Infusion Baroque qui a obtenu le Premier Prix et le Prix du Public lors du 2014 Early Music America Baroque Performance Competition. Elle est également membre du renommé quatuor de flûtes à bec Flûte Alors! Elle a joué avec des ensembles tels que Arion Orchestre Baroque, le Studio de musique ancienne de Montréal, Les Boréades, Clavecin en concert, Apollo’s Fire, le Boston Camerata, l’Ensemble Caprice, I Musici et l’Orchestre Symphonique de Chicago. Elle a participé à des festivals de musique en Amérique du Nord, notamment au Festival Montréal Baroque, Festival Bach de Montréal, Festival de musique de chambre de Montréal, Boston Early Music Festival et Berkely Early Music Festival & Exhibition. Alexa peut être entendue sur des enregistrements avec Arion Orchestre Baroque, Infusion Baroque, Flûte Alors! et La Bande Montréal Baroque. Son premier album en solo, “Platti: Flute Sonatas Op. 3” a été lancé en 2019.

Alexa est diplomée de l’Université McGill à Montréal, où elle a terminé sa maîtrise en flûte traversière baroque sous la direction de Claire Guimond et un baccalauréat en flûte à bec avec Matthias Maute. Elle a aussi étudié avec Cléa Galhano et Barbara Kaufmann (flûte à bec) ainsi que Immanuel Davis et Beth Kelly (flûte traversière baroque).

Source: alexarainewright.com

Francis Colpron, directeur artistique des Boréades de Montréal

Francis Colpron

Flûte traversière

Le flûtiste Francis Colpron est reconnu depuis quelques années comme l’un des musiciens les plus talentueux de sa génération. Sa qualité et sa capacité d’innover sur le plan artistique et interprétatif sont acclamées depuis près de trois décennies tant par le public que par la critique et les instances culturelles. Il a fondé en 1991 l’ensemble Les Boréades de Montréal, dont il assure depuis la direction artistique. Chaque année, il organise avec ce dernier une saison montréalaise très courue, se produit en Amérique du Nord et en Europe et enregistre sous étiquette Atma Classiques.

Artistes de réputation internationale s’étant associés à l’ensemble : Hervé Niquet, directeur du Concert Spirituel de Paris, Skip Sempé, claveciniste et directeur du Capriccio Stravagante, les violonistes Manfred Kraemer et Adrian Butterfield, le claveciniste Alexander Weimann, le chef d’orchestre Eric Milnes, le cornettiste William Dongois, le flûtiste Stefano Bagliano ainsi que le ténor Charles Daniels, les chanteurs canadiens Matthew White, Karina Gauvin et Laura Pudwell.

Sur scène, Francis Colpron explore avec Les Boréades les univers théâtraux de la musique des XVIIet XVIIIe siècles avec des spectacles tels qu’Acis et Galatée (2015), La belle danse (2013), Tabarinades (2010) et Molière en Musique (2008). Il est également actif comme acteur auprès des jeunes avec des productions telles que La nuit de la Patate (2016) et Garde-Robe (2007). Mentionnons seulement ses collaborations remarquées avec les metteurs en scène Joël da Sylva et Jean-François Gagnon ainsi que les acteurs Carl Béchard et Sophie Faucher.

Comme soliste, il fut la flûte associée du Trinity Consort de Portland de 2000 à 2009. Il est également le soliste invité d’autres formations musicales telles que l’Apollo’s Fire de Cleveland, le Edmonton Symphony, l’Orchestre du Centre national des arts, Tafelmusik, l’Opera Atelier, les Thirteen Strings, le Studio de musique ancienne de Montréal, Les Violons du Roy, le Nova Scotia Orchestra et L’Harmonie des Saisons. Outre son activité pédagogique à l’Université de Montréal, Francis Colpron est fréquemment invité durant la saison estivale à partager son expérience en enseignant dans des camps musicaux réputés tels qu’Amherst aux États-Unis, CAMMAC au Québec et Boxwood en Nouvelle-Écosse.

Sa discographie comprend près de 40 enregistrements.