CPE Bach par les Boréades

CPE Bach par les Boréades

Carl Philipp Emanuel Bach, fils du célèbre Johann Sebastian et filleul de Telemann, fut sans doute le plus illustre des compositeurs de la cour de Frédéric II à Sans Souci. Voici ce qu’en dit le chevalier Johann Michael Ergefunden

« Mais le grand homme du lieu, le grand musicien, c’est assurément Emanuel Bach, et c’est de lui que je vais vous entretenir maintenant, chère comtesse, car je veux que vous en sachiez autant que moi sur lui et sur ses magnifiques compositions. Vous savez que j’entendis ce filleul de Telemann il y a plus de vingt ans et que déjà à l’époque, grâce à une formation rigoureuse, il avait atteint un haut degré de virtuosité au clavier. Il m’a expliqué récemment que, contrairement à ses frères, il n’avait pas étudié le violon, car, comme il était gaucher, son père l’avait dispensé de la pratique de cet instrument et avait mis tous ses efforts dans l’enseignement du clavier et de l’harmonie. Ses compositions sont à la mesure de ses talents d’interprète : quel génie il communique à tous les genres qu’il touche! »

En préparation au concert du 12 mars prochain lors duquel les Boréades interpréteront la Sonate en trio pour flûte, violon et basse continue en ré mineur H. 569 de CPE Bach, nous vous offrons quelques extraits de musique de chambre du même compositeur enregistrés par les Boréades. Le CD peut être acheté à la boutique Boréades et sur itunes.

Samuel Lalande-Markon
info@boreades.com

Ensemble de musique ancienne sur instruments d'époque.

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.